On ne va pas se raconter d’histoires – David Thomas

• 16/08/2014 • Commentaire (0)

Une fois n’est pas coutume (mais peut-être cela le deviendra-t-il), c’est un livre que je me propose de « critiquer facilement » en ce week-end de 15 août, passé en exil et en famille.

On ne va pas se raconter d’histoires, comme son titre ne le suggère pas, est justement un recueil d’historiettes, à même de séduire tant les amoureux des mots que les lecteurs plagistes. Plus courtes que des nouvelles à proprement parler, ces tranches de vie, qui vont d’une demi-page à 4 ou 5 pour les plus longues, peuvent se déguster à la suite, ou chaque jour au goûter, dans le métro, avant d’aller se coucher, etc… Pour ma part, j’ai lu l’ouvrage un week-end en quelques heures, amusée par le style de l’auteur, efficace, imagé comme j’aime, et par son sens de la chute, ironique la plupart du temps, souvent drôle ou attendrissante, un peu triste aussi parfois.

Des tranches de vie donc. Les vôtres, les miennes, celles de nos amis, de nos voisins, des anonymes qui nous entourent. Des histoires de tous les jours qui deviennent charmantes quand on met des mots dessus.

david thomas

Informations pratiques :
On ne va pas se raconter d’histoires, David Thomas, 160 pages
Collection La Bleue, Editions Stock
14€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>